Jeanne sur chambresdhotes.org

Ce site offre ses services à titre gratuit tant pour les annonceurs que pour les visiteurs. Autant en profiter…
Les annonceurs sont aimablement invités à faire un lien sur leur propre site, ce que nous faisons bien volontiers, même si l’image bucolique qui nous est communiquée ne reflète guère notre situation urbaine.
Possibilité de souscrire à l’abonnement « premium » pour 39€/an.
Chambres D'Hotes .org
Chambres D’Hôte & Gites Ruraux

Jeanne sur Wimdu

Nous avons trouvé wimdu.fr en cherchant sur Google des sites supplémentaires pour faire connaître « Chez Jeanne ».

Il n’est pas très différent de Airbnb, en tous cas à première vue.

Il nous a permis d’avoir 2 contacts dès le premier jour.

Wimdu traduit notre description dans diverses langues (actuellement en anglais, allemand, espagnol, italien).

Le supplément de coût demandé par Wimdu n’est que de 6%, tandis qu’il est de 12% chez Airbnb (dégressif).

Jeanne sur le portail des chambres d’hôtes en Belgique

Ici, nous créons d’emblée un lien vers ce portail des chambres d’hôtes. Vous comprendrez aisément pourquoi.

Il s’agit vraiment d’un portail au sens le plus strict: une liste d’url avec un lien direct vers les sites individuels des propriétaires, le tout trié par province, par commune, et par ordre alphabétique. En plus, des liens vers les services officiels d’information touristique.

L’insertion est gratuite et rapide (le jour même).

Jeanne sur Chambre à louer

Au premier abord, ce site (chambrealouer.com) est plutôt séduisant: il met gratuitement en contact les prorpiétaires et les locataires potentiels. Il se présente comme « alternatif » et n’a pas l’apparence d’un site commercial. Il propose d’ailleurs des catégories peu courantes telles que « colocation » et « logement contre services ».

L’espace d’inscription et de description de l’objet  à louer est simple et convivial. Il permet de nombreuses précisions sur ce qui est disponible gratuitement ou moyennant supplément dans l’immeuble. L’ajout de photo se fait facilement. La mise en ligne est faite dans l’heure (même un dimanche!).

Nous faisons un test en cherchant ce qui se trouve dans notre voisinage. Et là, surprise, on ne peut obtenir  les coordonnées du louer que s’il a pris un abonnement « premium », à moins de souscrire soi-même à un abonnement premium.

Bon, l’abonnement prémium ne coûte que 6 € par mois, on pourrait essayer… Zut! c’est à condition de souscrire pour 1 an! Car pour un seul mois, cela coûte 39€. Personne ne va payer 39 € pour trouver (peut-être) la location recherchée pour 1 jour ou 1 week-end. Donc, pour que notre appartement puisse éventuellement être loué sans frais supplémentaires, il faudrait payer 72€ par an pour notre annonce.

C’est râlant d’apprendre cela après avoir passé une heure à peaufiner son annonce! Bon, je me suis fait piéger. Ne risquons pas de l’argent en plus, même s’ils promettent un remboursement en cas d’insatisfaction… pour autant qu’on en fasse la demande dans les 3 jours qui suivent la fin de la période d’un an!!!

P.S.: C’est pourtant grâce à  chambrealouer.com que nos premiers locataires nous ont trouvés:  voyant notre intitulé « chez Jeanne », ils ont tout simplement questionné l’ami Google qui les a rapidement amenés sur notre site. Donc, cela vaut la peine de bénéficier de la publicité du site sans payer pour devenir membre premium.

 

Jeanne sur airbnb

Ce site nous a été recommandé par une amie.

D’emblée, nous constatons que la page d’accueil est très… accueillante et la recherche efficace. Il y a beaucoup d’adresses bruxelloises.

Les conditions sont claires:  les réservations passent obligatoirement par leur intermédiaire et il ajoutent à notre prix le montant de leur commission (12% pour les premiers jours, puis cela diminue progressivement jusqu’à 6 %, semble-t-il).

L’espace de présentation de notre offre est très vaste et très complet. Il permet de présenter notre tarif particulier (qui augmente en fonction du nombre de personnes). On peut présenter son site dans plusieurs langues. Un calendrier permet d’afficher les périodes disponibles et non disponibles.

Hélas, dès notre première expérience, nous rencontrons un problème: un courriel nous avertit qu’une demande est expirée parce que nous n’avons pas réagi dans les 24h qui suivent une demande. De fait, il y a un message dans notre « dashboard » sur le site, mais c’est bizarre qu’on ne reçoive un courriel que quand il est trop tard…

Il n’est pas exclu que le problème soit dû à la configuration de l’adresse de courriel utilisée. Il s’agissait d’une adresse de newsletter qui redirigeait les messages vers nos deux adresses personnelles ). Nous la remplaçons donc par une adresse gmail ordinaire.

(à suivre)

Les aventures de Jeanne sur le web

Evidemment, nous cherchons à nous faire connaître grâce à l’internet.
Nous avons donc testé quelques sites spécialisés. Vous comprendrez que nous nous abstenons de faire un lien direct vers leur site (ce qui contribuerait à leur bon référencement) tant que nous ne sommes pas entièrement convaincus de ce que le rapport coût/résultat est positif.

Jeanne sur Airbnb

Jeanne sur le Portail des chambres d’hôtes en Belgique

Jeanne sur Chambre à louer