Jour de fête

Boulevard Anspach 181 – 1000 Bruxelles | 02-512.38.00
lun-ven 12:00-14:30, jeu-sam 18:30-22:30

Au tableau noir, surplombant une cuisine ouverte sur la salle à la déco vintage, la maison annonce cinq propositions gourmandes, modifiées chaque lundi. Le chef revendique une cuisine simple, accessible mais goûteuse et respectueuse des saisons…

Catherine L. (yelp): « C’est bon, c’est frais, c’est sain et équilibré, et la décoration est un délice à elle toute seule. C’est comme si ma grand-mère cuisinait encore pour moi, dans sa cuisine avec ses chaises en formica. »

Brasserie la Clef d’Or

Place du Jeu de Balle, 1 1000 Bruxelles | 02 511 97 62
lun-dim 7:00-15:00
Un très bon endroit pour terminer votre promenade matinale au marché aux puces!
  • Chrisph L. (yelp): « Un décor tout droit sorti d’un film tellement c’est « belge », une carte bien fournie en termes de snacks, soupes et autres spécialités bruxelloises diverses. »
  • Jc V. (yelp): « Convivialité… Le maître mot du lieu. Un chili con carne servi dans un bol, vraiment délicieux, un serveur devenu pote en 45 minutes, une ambiance du tonnerre. Je reviens tous les jours. »
  • Sasha V. (yelp): « Le service est sympa, rapide & à la Belge. C’est peut-être niais à dire, mais c’est dans ce genre de petit endroit que je me sens fière d’étre Belge. C’est là que se mélange les jeunes touristes aux vieux Bruxellairs, et l’on s’y sent bien. Après ma soupe, j’aime toujours me prendre le traditionnel croque Clé d’Or, ou même mieux, le stoemp/pain de viande, servi sur une planche à découper en bois, rustique & copieux ! « 

Madame Chapeau

Rue du Marché Au Charbon 94, 1000 Bruxelles | 02 514 40 44 | fermé lundi

 

Un établissement qui associe la restauration traditionnelle belge repensée de façon gastronomique, à un lieu de détente proposant quotidiennement (en soirée) des concerts, one-man-shows, fashion brunch et Dj’s sets.

Laura C. (yelp): « Envie d’un stoemp ce soir? Allez faire un tour chez « Madame Chapeau »! Tout nouveau concept né dans la rue Marché au charbon, au cœur de Bruxelles, ce petit restaurant est coaché par Gauthier De Baere, de l’excellent « Peï et Meï » au Sablon. Il revisite ici façon bistronomie ce grand classique brusseleir. On compose son propre stoemp en choisissant sa purée (carottes, poireaux, épinards, chicons…), ses protéines (saucisse de porc ou de canard, steak haché maturé, turbot…) et sa sauce (blackwell, jus de veau, tartare…) ou on opte pour le stoemp du jour, aujourd’hui un excellent boudin noir basque avec un stoemp de poireaux et une fondue d’oignons et pommes. (…) Tous les produits sont de qualité, le stoemp savoureux (et bien beurré) et la sélection de bières, courte mais chouette. Une chouette nouvelle adresse où l’on mange simplement bon sans se ruiner (11,90€ le stoemp du jour). Merci Madame Chapeau! »

Vous pouvez examiner la carte de Madame Chapeau.

Frit’Flagey

 place Flagey, 1050 Bruxelles (Etterbeek) |
mar-jeu 11:30-0:00 | ven-sam 11:30-2:00 | dim 11:30-0:00

Pour beaucoup, ce sont les meilleures frites de Bruxelles… et les meilleures du monde!
En général – surtout aux heures de repas, évidemment – il faut s’armer de patience: souvent, il faut faire la file pendant plus d’une demi-heure!
Heureusement, les cafés des environs vous accueillent pour manger vos frites dans  leur établissement ou sur leur terrasse, à condition de commander une boisson, bien sûr (Belga, par exemple). Donc, si vous êtes plusieurs, profitez-en pour vous relayer dans la file pendant que les autres prennent une bière en attendant ou se dorent au soleil au bord de l’étang.

Chez Catherine

rue du Midi 23, 1000 Bruxelles | du lundi au samedi de 8:00 à 19:00

fromagerie

Une fromagerie à moins de 100 m de la Bourse, petite par la taille, mais grande par la qualité des produits et du service. On y trouve aussi du très bon pain et une petite sélection d’excellentes charcuteries. Catherine peut même vous préparer un excellent sandwiche. Tout ce qu’il faut pour un pique-nique sur un banc public ou à la terrasse d’un café, ou – mieux encore – pour une dégustation de fromage dans votre appartement chez Jeanne.

N.B.: Catherine répond volontiers et généreusement aux questions de ses clients; revers de la médaille: il faut parfois patienter…

Nicolas L. (Yelp) : « C’est un commerce hors du temps, une exception qui a échappé à l’aseptisation et la standardisation du monde. C’est un commerce comme il n’y en a plus, et qui sera un jour amené à disparaître: foncez avant qu’il ne soit trop tard, car il n’existe malheureusement pas d’équilavent des Monumets & Sites ou de l’UNESCO pour les commerces de qualité exceptionnelle. »

Jef & Fils

JEF & FILS, place de la Bourse, du mardi au samedi / 09:00-18:00

5 € la portion

Une odeur de poisson frais près de la Bourse? Laissez-vous guider par votre nez et  rencontrez JEF dans sa petite baraque blanche, mélangeant sans arrêt un énorme pot de «caracoles» (ou « caricoles », à savoir des escargots de mer). Il a commencé à travailler dans sa baraque à 13 ans et mange lui-même un plateau par jour . Les caracoles datent du temps où Bruxelles est devenu un port. Elles se vendaient dans toute la ville comme coupe-faim.

Yannick (29 – comédien) :  » Un coup d’oeil à Jef dans sa baraque blanche JEF & FILS et vous savez à quoi ressemble un héros. Ce gars fait des « caracoles » (escargots de mer) depuis 47 ans. C’est aussi une espèce de travailleur social, à l’écoute des chagrins des sans-abri ou de quiconque traîne autour de son stand. Pour attirer plus de touristes, comme à New York ou à Paris, le gouvernement de Bruxelles veut remplacer les baraques traditionnelles par des food trucks modernes. Merde, évidemment ! Mangez vrai ici et apprenez à quoi ressemble le goût de Bruxelles. »

(USE IT BRUSSELS – free map made by locals)

 

Greg B. (sur Yelp): « Bon c’est clair, Jef et Fils n’est pas le foodtruck le plus branché de la capitale, avec ses caricoles, son bouillon au céleri, sa carriole invariablement ancrée devant (l’Exki de) la Bourse, et son accent bien trempé!
Été comme hiver, on y déguste des caricoles, ces escargots de mer décoquillés et cuits dans un bouillon de vrais légumes bien poivré! En hiver, ça réchauffe mieux qu’une Vigaufra; et en toute saison la bonne humeur brusseleir de Jef (ou de ses descendants) et la saveur fraîche et relevée de ses bulots au bouillon nous ramènent un instants au coeur de nos racines bruxelloises!
Allez (re)découvrir ces délicieux bulots, c’est un grand bonheur!  »

N.B.: Janine et Jacques ne sont pas amateurs de caracoles, mais ils ne sont pas des « echte brusseleirs » (authentiques bruxellois).