Les meilleurs plats de Belgique et où les manger à Bruxelles

Lisez l’article original (en anglais) sur le site bementi.com.

Traduit, résumé et adapté librement par Jacques.

Les moules

Les moules sont obligatoirement accompagnées de frites. Préparées traditionnellement  « à la marinière » (crème, persil, vin blanc), on trouve aussi une version marinée à la bière.

On en trouve dans la plupart des restaurants à poissons des environs de place Sainte-Catherine. Bij den Boer ne les sert qu’en saison (septembre-février).

Plateau de fruits de mer

Autrefois, un bras du canal reliait directement le cœur de Bruxelles (place Sainte-Catherine) à la mer.

  • Georges, Avenue Winston Churchill 259, 1180 Brussels
    +32 (0)2 347 21 00

Carbonnade flamande

La bière belge a bonne réputation et on la retrouve dans de nombreuses préparations, dont les fameuses carbonnades flamandes, un plat familial fait de morceaux de viande de bœuf mijotés dans la bière avec des oignons. Au restaurant Fin de Siècle, on ne réserve pas: on boit une bière au bar en attendant qu’une table se libère.

  • Fin de Siècle, Rue des Chartreux 9, 1000 Bruxelles
    Pas de réservation, pas de cartes de crédit!

Moambe congolais

Le siècle de colonisation belge a laissé des traces sur les tables bruxelloises, surtout dans le quartier « africain » dénommé Matonge.

  • Horloge du Sud, rue du Trône 141, 1050 Bruxelles
    +32(0)2 512 18 64, +32(0)2 503 09 11
    fermé samedi midi et dimanche

Lapin à la kriek

Encore un classique cuisiné avec une bière traditionnelle de Bruxelles, la kriek, une bière à la cerise dérivée de notre lambic suret; cela donne une sauce qui contraste avec la viande maigre et douce de notre lapin. On peut le  déguster dans une brasserie au cœur du district européen.

  • Brasserie 1898, avenue d’Auderghem 4, 1040 Bruxelles
    +32(0)2 230 22 32
    fermé samedi et dimanche

Frites

Les « fritures » de mon enfance sont devenues des « friteries » avec la vague du linguistiquement correct, et beaucoup d’entre elles ont disparu. Un « monument » subsiste: la maison Antoine à la limite du quartier européen. Il faut souvent faire la file pendant un quart d’heure pour « mériter » son sachet de frites. Double consolation: 1) le choix entre une trentaine de sauces; 2) dans 3 cafés de la place, on peut s’installer avec ses frites (et commander une bonne bière!): l’Espérance chez Bernard, The first, L’autobus.

Croquettes aux crevettes

Les fruits de mer les plus caractéristiques de la Belgique sont les minuscules crevettes grises. On les retrouve dans une préparation typiquement belge, dégustée en général comme entrée: les croquettes aux crevettes grises. On peut les déguster debout au fishbar de la poissonnerie Mer du Nord / Noordzee avec un verre de vin blanc.

  • Mer du Nord, Rue Saint Catherine 41, 1000 Brussels
    fermé lundi

 

 

Jef and his snails

JEF & FILS, place de la Bourse, Tue to Sat / 09:00-18:00

5 € for a portion

Do you smell fresh fish near the bourse ? Follow your nose and meet JEF in his little white shack, strirring in a huge pot of « karakollen » (sea snails). He started working in his cabin at 13 and eats a tray a day himself. Karakollen go way back, ever since Brussels had a port. They used to be sold all over town as nutritious snacks.

Yannick (29 – stand-up comedian) : « Take a look at Jef in his white JEF & FILS shack. Now you know what a hero looks like. This guy has been making « karakollen » (sea snails) for 47 years already. He’s a kind of social worker toot, linsteing tothe sorrows of the homeless or anyone that hangs around his stand. To attract more tourists and look more like New York or Paris, the Brussels’ government wants to replace traditional food shacks like this one with hip food trucks. Bullshit, of course. Eat the real deal here and get to know what Brussels tastes like. »

(USE IT BRUSSELS – free map made by locals)

Greg B. (on Yelp) : « Well it is clear, JEF & FILS is not the most trendy foodtruck of Brussels, with its caricoles, his celery broth , his shack invariably anchored in front of (the Exki of) the Bourse and his strong accent !
Summer or winter, you can sample caricoles, these sea snails shucked and cooked in well peppered real vegetables broth! In winter, it warms better than Vigaufra; and every season the right mood brusseleir Jef (or its descendants) and the fresh flavor of his spicy whelks broth bring us a moment in the heart of our Brussels roots!
Go to (re)discover these delicious whelks, this is a great happiness! »

Note: Jacques and Janine are not fans of « caracols », but they are not « echte Brusseleirs » (authentic Brussels).

Nadette, Marc, Lili, Florie (Isère, France)

1-4 août 2015

Votre accueil et votre maison sont à l’image de la Belgique que je porte en moi depuis toute petite: chaleureuse et simple et riche.

Nous nous sommes imprégnés de Bruxelles intérieurement, de ses multiples facettes. C’est vrai aussi que tout bouge mais quel plaisir quand, au détour d’une rue, on se trouve face à une page de BD; là, c’est toute l’enfance qui remonte…

2 jours, c’est bien trop court, il faudra revenir.

Merci beaucoup!

Un grand regret : ne pas avoir eu le temps de partager plus avec vous.

Lucie, Hector, Maurice (Québec, Canada)

1-6 juin 2015

Grand merci pour votre si chaleureux accueil !

Le confort de votre gite et vos petites attentions ont fait que nous avons vécu une très belle expérience à Bruxeles.

Longue vie à vous et à votre gite, aimables Janine et Jacques. Nous en ferons la promotion au Québec !!

Au bonheur de vous revoir ici ou « au Québec ».

Jour de fête

Boulevard Anspach 181 – 1000 Bruxelles | 02-512.38.00
lun-ven 12:00-14:30, jeu-sam 18:30-22:30

Au tableau noir, surplombant une cuisine ouverte sur la salle à la déco vintage, la maison annonce cinq propositions gourmandes, modifiées chaque lundi. Le chef revendique une cuisine simple, accessible mais goûteuse et respectueuse des saisons…

Catherine L. (yelp): « C’est bon, c’est frais, c’est sain et équilibré, et la décoration est un délice à elle toute seule. C’est comme si ma grand-mère cuisinait encore pour moi, dans sa cuisine avec ses chaises en formica. »

Chaochow City

Boulevard Anspach 89-91 – 1000 BRUXELLES | 02.512.82.83 | lun-dim 12:00-24:00

Tout près de la bourse, le plat du jour pour 4€ (midi) ou 6€ (soir)! Servi et avalé en 12 minutes dans la salle du devant (on peut manger à la carte dans le fond).

D’après Brussels free map (Use It) : « Sans doute le meilleur deal pour un lunch en ville: un plat du jour for 4 € (6 € le soir). Regardez le flot de touristes chinois qui entre et sort de la salle du fond – vous n’avez jamais vu autant de gens manger autant en si peu de temps ».

Belgicien (cityplug): « Côté goût, c’est simple et correct. Il ne s’agit donc pas de fine cuisine. Vous êtes servis en moins d’une minute Pas de réservations . »

Brasserie la Clef d’Or

Place du Jeu de Balle, 1 1000 Bruxelles | 02 511 97 62
lun-dim 7:00-15:00
Un très bon endroit pour terminer votre promenade matinale au marché aux puces!
  • Chrisph L. (yelp): « Un décor tout droit sorti d’un film tellement c’est « belge », une carte bien fournie en termes de snacks, soupes et autres spécialités bruxelloises diverses. »
  • Jc V. (yelp): « Convivialité… Le maître mot du lieu. Un chili con carne servi dans un bol, vraiment délicieux, un serveur devenu pote en 45 minutes, une ambiance du tonnerre. Je reviens tous les jours. »
  • Sasha V. (yelp): « Le service est sympa, rapide & à la Belge. C’est peut-être niais à dire, mais c’est dans ce genre de petit endroit que je me sens fière d’étre Belge. C’est là que se mélange les jeunes touristes aux vieux Bruxellairs, et l’on s’y sent bien. Après ma soupe, j’aime toujours me prendre le traditionnel croque Clé d’Or, ou même mieux, le stoemp/pain de viande, servi sur une planche à découper en bois, rustique & copieux ! «